Autorisations de plantation : le conseil de Bassin se prononce

Publié le Mis à jour le

Réunis en Conseil de Bassin viticole Charentes-Cognac le lundi 26 octobre 2015, les filières Cognac, Pineau des Charentes, Vin de Pays Charentais et Moûts et vins des Charentes se sont positionnées pour un contingent d’autorisations de plantation de Bassin à hauteur de 250 hectares pour l’année 2016.

Par ailleurs, coexistant sur un même bassin et utilisant des cépages identiques, les filières souhaitent mener une réflexion sur les outils et dispositifs à mettre en place pour assurer une meilleure segmentation de leurs différentes productions.

Un Bassin viticole pour l’ensemble des filières Cognac, Pineau des Charentes, Vins de Pays Charentais et Autres Moûts et vins des Charentes.

L’AOC Cognac, l’AOC Pineau des Charentes, l’IGP Vin de Pays Charentais et les autres Moûts et Vins des Charentes coexistent sur un même bassin et utilisent des cépages identiques.

Ainsi, si chaque filière dispose d’attentes et de perspectives qui lui sont propres, une réflexion globale sur le dimensionnement du vignoble est toutefois nécessaire pour identifier les besoins de chacun, veiller à la cohérence de la demande globale et anticiper les répercussions de cette dernière sur l’ensemble des filières du Bassin.

Un travail concerté pour la fixation du contingent 2016

Afin de préserver la pérennité et la cohérence du vignoble et des filières du Bassin viticole Charentes-Cognac la mise en place d’un contingent unique pour le Bassin à hauteur de 250 ha a été actée.

En effet, dans ce contexte, et après analyse des données économiques des différentes filières, les Professionnels des AOC Cognac, AOC Pineau des Charentes, IGP Vin de Pays Charentais, et Autres Moûts et Vins des Charentes ont exprimé leurs besoins comme suit

  • 35 ha pour l’AOC Cognac
  • 5 ha pour l’AOC Pineau
  • 85 ha pour l’IGP Vin de Pays Charentais
  • 125 ha pour les Autres Moûts et Vins des Charentes.

Une réflexion à mener pour une meilleure segmentation des productions du Bassin

S’appuyant sur les données des Business Plan de chacune des filières, une réflexion commune sur les outils et dispositifs à mettre en place pour mieux segmenter les différentes productions du Bassin viticole Charentes-Cognac doit être menée.

2 réflexions au sujet de « Autorisations de plantation : le conseil de Bassin se prononce »

    ERIC a dit:
    10 décembre 2015 à 19 h 28 min

    Qui va avoir ces 250 hectares pour la production Cognac ???

    J'aime

      contactfede a dit:
      15 décembre 2015 à 15 h 42 min

      Tous les viticulteurs peuvent déposer une demande pour obtenir des autorisations de plantations nouvelles

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s